31 rue Vandenbranden

(2018) Gabriela Carrizo, Franck Chartier et Le Ballet de l'Opéra de Lyon

31 rue Vandenbranden est une nouvelle création de Gabriela Carrizo et Franck Chartier avec le Ballet de L’Opéra de Lyon. La première mondiale aura lieu le 11 septembre 2018 dans le cadre de l’ouverture de la Biennale de la Danse de Lyon. La pièce est une adaptation de la création originale de Peeping Tom, 32 rue Vandenbranden.

Gabriela Carrizo et Franck Chartier ont puisé leur inspiration pour 32 rue Vandenbranden dans le film japonais The Ballad of Narayama, qui racontait l’histoire d’une vieille femme au sommet d’une montagne, où elle mourra. Dans 31 rue Vandenbranden, nous retournons au sommet de cette montagne enneigée. Deux abris de fortune offrent la seule protection contre les conditions extrêmes. Les habitants de cette communauté isolée sont confrontés à leur solitude et leur subconscient. Ils vivent dans un lieu teinté de désespérance et de mélancolie qui est en même temps poétique et beau. Peu à peu, la réalité et l’imaginaire se mêlent et deviennent flous.

Découvrez plus sur le site de l'Opéra de Lyon

En 2015, 32 rue Vandenbranden a remporté un prestigieux Olivier Award à Londres, en tant que ‘Meilleur spectacle de danse contemporaine’.

Conception et adaptation : Gabriela Carrizo, Franck Chartier
Avec les danseurs du Ballet de l'Opéra de Lyon
Mezzo-soprano : Eurudike De Beul

Inspiré de 32 rue Vandenbranden, une création de Peeping Tom:
Conception & mise en scène: Gabriela Carrizo, Franck Chartier
Danse & creation: Jos Baker, Eurudike De Beul, Marie Gyselbrecht, Hun-Mok Jung, Maria Carolina Vieira (avant : Sabine Molenaar), Seoljin Kim
Dramaturgie: Hildegard De Vuyst en Nico Leunen
Composition sonore: Juan Carlos Tolosa, Glenn Vervliet
Conception des décors: Peeping Tom, Nele Dirckx, Yves Leirs, Frederik Liekens
Conception lumière: Filip Timmerman, Yves Leirs
Costumes: Diane Fourdrignier, HyoJung Jang

CRITIQUES

"On passe sans cesse du rire à l'effroi dans ce conte tragique souvent comique, et la troupe s'illustre avec force dans les deux registres..."
Télérama 13.09.2018

"Un accueil amplement mérité pour le Ballet de l’Opéra de Lyon. [...] Des images bluffantes, une musique hallucinant et, surtout, des corps malmenés, disloqués et pourtant sauvagement beaux."
Le Progrès 12.09.2018

ARTICLES & INTERVIEWS

"Peeping Tom, cinégénies des planches."
Libération 06.09.2018

"L'Opéra de Lyon met la Rue Vandenbranden sur son 31."
Libération 06.09.2018

passé

2018

11-15 Sep 2018 Biennale de la Danse Lyon (FR)