© Rahi Rezvani

The lost room 2015 / Collaboration

Dans The lost room, nous sommes sur un navire en mer, un espace qui allie liberté et détention. Dans un labyrinthe de chambres et de couloirs, The lost room dévoile plusieurs histoires en même temps. Les personnages y semblent exister en tout temps et en tout lieu, à la fois intemporels, infinis et sans limites ; une nostalgie mélancolique du futur.

Plutôt qu’une représentation littérale du passé, les souvenirs sont souvent truffés d’erreurs et sensibles à la distorsion. Si l’on pense parfois pouvoir se remémorer parfaitement quelque chose, le passé est souvent interprété à la lumière du présent et même du futur que l’on espère. La pièce se concentre sur l’idée que des événements présents et futurs sont susceptibles d’influencer le passé, nos souvenirs et notre propre capacité à nous remémorer.

Franck Chartier a créé The lost room avec l’ensemble de NDTI, comme une suite à The missing door (Gabriela Carrizo, 2013). La première mondiale a eu lieu le 1 octobre 2015 à La Haye (NL).

Dates tournée

Octobre 2015
01Den HaagZuiderstrandtheater
02Den HaagZuiderstrandtheater
03Den HaagZuiderstrandtheater
07BredaChassé Theater Breda
09EindhovenParktheater
15Den HaagZuiderstrandtheater
16Den HaagZuiderstrandtheater
17Den HaagZuiderstrandtheater
Novembre 2015
13AmsterdamInternationaal Theater Amsterdam
14AmsterdamInternationaal Theater Amsterdam
15AmsterdamInternationaal Theater Amsterdam
19TilburgTheaters Tilburg
21MaastrichtTheater aan het Vrijthof
24VenloTheater De Maaspoort
26RotterdamRotterdamse Schouwburg
28AnversdeSingel
29AnversdeSingel
Octobre 2017
05Den HaagZuiderstrandtheater
07Den HaagZuiderstrandtheater
10ZwolleTheater De Spiegel
12LeeuwardenDe Harmonie
18AmsterdamInternationaal Theater Amsterdam
19AmsterdamInternationaal Theater Amsterdam
Décembre 2017
07EindhovenParktheater
09HeerlenParkstad Limburg Theaters
19Den HaagZuiderstrandtheater
20Den HaagZuiderstrandtheater
21Den HaagZuiderstrandtheater

Concept et mise en scène
Franck Chartier

Assistant to the director
Yi-Chun Liu, Louis-Clément da Costa, Ander Zabala (NDT)

Cocréation avec les danseurs
Lydia Bustinduy, Fernando Hernando Magadan / Spencer Dickhaus, Bob Verbrugge / Jef Stevens, Roger Van der Poel, Ema Yuasa / Rena Narumi, Cesar Faria Fernandes, Chloe Albaret, Myrthe van Opstal, Meng-Ke Wu, Marne van Opstal, Anna Herrmann, Anne Jung

Musique
Compositions de Raphaëlle Latini, Ismaël Colombani, Enregistrement piano John Elliot Gardner

Conception des lumières
Tom Visser

Conception des décors
Justine Bougerol

Costumes
Yi-Chun Liu

Production
Nederlands Dans Theater

Presse

"La force de chaque partie de la trilogie se trouve dans l’imprévisibilité permanente des événements. […] Les moments de surprise proviennent principalement de la danse – d’un langage de mouvement séduisant et irrésistible qui décrit une atmosphère extraordinairement accentuée de peurs psychiques primaires."
Tanz  28/11/2017
"Tous les ingrédients connus des deux fondateurs du célèbre collectif belge Peeping Tom sont à nouveau présents : danse, acrobatie, illusionnisme, suspense cinématographique. Et humour fou. […] Les qualités théâtrales des neuf excellents danseurs sont pleinement utilisées."
NRC Handelsblad  18/10/2017
"Le mélange typique de magie, des effets, du slapstick et contorsion est pompeux ; le suspense est parfait. La pièce entière est digne de la comparaison avec la série télévisée surréaliste Twin Peaks." **** (4 étoiles)
De Volkskrant  11/10/2017
> Plus de presse

Prix et nominations

2016 Zwaan (Cygne) spectacle de danse le plus impressionnant de 2016 lors du Festival Journées de la Danse Néerlandaise à Maastricht. Le jury a déclaré : « Avec The Lost Room Franck Chartier crée une oeuvre au réalisme magique, oppressif, surréaliste et absurde qui ouvre un nouveau monde pour NDT et son public. Chartier fait usage d’effets spéciaux, ajoute du suspense et un humour (macabre) qui nous bouleversent avec un duo fragile sublime et renversant. »