Oiwa 2022 / Collaboration

Dans une immensité abstraite, entre la vie et la mort, l’état mental et le fait de s’accro- cher pour survivre, Oiwa crée une vision de l’équilibre fragile entre l’attraction et la répulsion, la souffrance et le réconfort. Nous devenons les témoins des forces psycho- logiques et physiques à l’œuvre dans la relation d’un couple. Le duo nous place devant un paradoxe : dans l’équilibre parfait, il y a toujours une possibilité de tomber et de rompre l’équilibre en se donnant complètement. Prend-on le risque, ou essaie-t-on de garder le contrôle pour éviter de tomber ? Les plongeons qui rompent l’équilibre se produisent-ils par accident ou sont-ils volontaires ?

Le titre « Oiwa » renvoie à ce fantôme populaire issu de la culture japonaise, tiré d’une légende du 17e siècle. Après avoir été emposionnée par son époux afin que celui-ci puisse épouser une autre femme, Oiwa revient d’entre les morts le hanter pour se venger de son sort injuste. L’histoire d’Oiwa servira par la suite la remise en question d’une vision traditionnelle des rôles masculins et féminins et la défense de la position des femmes au Japon.

Point de départ de la performance elle-même : le duo d’amour créé dans The hidden Floor avec les danseur.euse.s du Nederlands Dans Theater en 2017, puis adapté dans le Triptych : The Missing Door, The Lost Room et The Hidden Floor. Dans The Hidden Floor, un couple est placé dans un contexte extrême – un bateau qui coule et qui est lentement repris par les forces de la nature – dans lequel il tente de survivre. Oiwa présente une évolution dans l’histoire du couple, s’aventurant dans un état d’esprit surnaturel, une dimension faite de souvenirs, d’imagination et de fantômes d’amants passés et futurs. Ce duo, mis en scène par Franck Chartier, est la première collaboration entre Peeping Tom et le Ballet national de Marseille.

Le duo fera partie du programme Roommates, une soirée qui combine six pièces du répertoire du Ballet de Marseille. La première aura lieu au Théâtre de la Ville de Paris, à l’Espace Cardin le 25 mai 2022.

Dates tournée

Mai 2022
25ParisThéâtre de la Ville
26ParisThéâtre de la Ville
27ParisThéâtre de la Ville
28ParisThéâtre de la Ville
29ParisThéâtre de la Ville
31ParisThéâtre de la Ville
Juin 2022
01ParisThéâtre de la Ville
02ParisThéâtre de la Ville
03ParisThéâtre de la Ville
04ParisThéâtre de la Ville

Concept et mise en scène
Franck Chartier

Créé et interprété par les danseurs du Ballet de Marseille
Sarah Abicht, Nonoka Kato, Daniel Alwell, Dovydas Strimaitis, Martha Eckl, Riley Fitzgerald, Jonatan Myhre Jorgensen, Aya Sato, Antoine Vander Linden, et César Faria Fernandes (NDT), Chloé Albaret (NDT)

Assistent artistique
Louis-Clément da Costa

Composition sonore
Raphaëlle Latini

Arrangements de La Sonnambula
Atsushi Sakaï

La Sonnambula interpreté par
Marie Lombard (voice), Marion Martineau, Robin Pharo, Atsushi Sakaï (viola da gamba), Erwan Boulay (ingénieur de son)

Conception lumières
Eric Wurtz

Conception scénografie
Franck Chartier

Assistante costumes
Héloïse Bouchot

Production
Ballet national de Marseille – direction (LA)HORDE

Coproduction
Théâtre de la Ville-Paris